Arm Massage Objectif:  réduire significativement les rides et les cicatrices claires et déprimées sur tous les types de peaux.

Faiblement douloureux avec application d’une crème anesthésiante.
Précautions: Renoncer au bronzage pendant toute la durée du traitement (une protection solaire +50 SPF/ 2h est obligatoire)

Risques principaux du laser Co2 fractionné: la brûlure et/ou efficacité incomplète

Nombre de séances: 4 séances (en moyenne) sur 1 an

Auteur : Dr Henri Monsigny
Mise à jour scientifique : 02/2013

Le traitement des cicatrices et des rides par le laser s’adresse aux femmes et aux hommes dans un but esthétique ou thérapeutique.

MECANISME D’ACTION :

Young teenage woman with pimpleLe L.A.S.E.R ou « Amplification Lumineuse par Emission Stimulée de Radiations » à été créer par MAIMAN en 1959.
L’objectif est d’améliorer sensiblement l’aspect de votre peau en estompant les rides et les cicatrices déprimées. Les lasers fractionnés, CO2 ou Erbium, agissent sur votre peau en associant un effet ablatif et un effet thermique.
Le principe est de réaliser sur votre peau des micro-points équivalents à de petits puits d’enlèvement dermo-épidermiques espacés de manière régulière. Chaque séance traite environ 25 % de la surface cutanée. Les intervalles de peau saine entre les micro-points permettent une cicatrisation rapide et de bonne qualité.

Néanmoins il faudra plusieurs séances pour obtenir une rénovation de votre peau en profondeur, progressive et durable.
Ce traitement est généralement peu douloureux.
Tous les types de peaux peuvent être traités.

PRÉCAUTIONS avant :

Il faut renoncer à toute exposition solaire au moins 1 mois avant et 10 jours après la séance de laser pour un traitement en toute sécurité. Cette restriction permettra de réduire les risques de brûlures, l’apparition de cicatrices et de tâches brunâtres ou blanchâtres irréversibles.
Les auto-bronzants doivent être suspendu.
Les poils éventuels devront être rasés la veille de la séance.

Signalez à votre médecin esthétique l’ensemble des médicaments, vitamines et compléments alimentaires que vous prenez (certaines molécules peuvent être photo-sensibilisantes), les maladies de peau (Herpès, nævus suspects, infections), les maladies chroniques (troubles de la coagulation, troubles hormonaux, épilepsie, diabète, porphyries, immunosuppression…), les allergies (latex, iode, sulfites…) ; si vos vaccinations sont à jour ; si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, et enfin la survenue d’incidents d’anesthésie.
Cette liste n’est pas exhaustive mais représente l’ensemble des éléments nécessaires au bon déroulement et à l’efficacité de votre traitement par le laser.

CONTRES-INDICATIONS :

– La grossesse et l’allaitement (par mesure de précaution)
– Le bronzage (car risque de brûlure)
– Les médicaments photo-sensibilisants (sont fréquents et peuvent obliger le médecin à décaler la séance de deux semaines. Certains traitements hormonaux peuvent rendre le traitement inefficace).
– Les infections cutanées
– Le vitiligo et maladie du collagène
– Les antécédents de cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes
– Les mineurs non accompagnés de leur représentant légal
Les éventuelles contre-indications seront systématiquement dépistées lors de la consultation pré-thérapeutique et avant chaque traitement par votre médecin esthétique.

1ère CONSULTATION PRÉ-THÉRAPEUTIQUE :

La Consultation pré-thérapeutique correspond à votre premier rendez-vous gratuit.
Vous serez reçu par l’un des médecins esthétiques et laséristes afin qu’il puisse répondre à toutes vos questions.
Il procédera à un entretien afin de dépister les éventuelles contre-indications.
Il effectuera un examen clinique complet et vous prescrira les éventuels examens complémentaires. A cet effet, il sera amené à faire des clichés photographiques.
A votre demande un test laser peut être réalisé sur une petite zone pour vous familiariser au traitement et apprécier la réaction de votre peau.
Le médecin esthétique et lasériste vous établira un devis personnalisé et détaillé sans engagement de votre part.
Cette première consultation est gratuite et uniquement informative.
Un délai légal de réflexion de 7 à 15 jours vous permettra de prendre une décision réfléchie.

SÉANCE :

Avant le traitement, votre médecin esthétique et lasériste vérifiera une nouvelle fois l’absence de contre-indication (bronzage, médicaments, grossesse).
Votre peau sera rasée, démaquillée et soigneusement désinfectée.
Les personnes présentes dans la salle de traitement doivent porter des coques ou des lunettes de protection spécifiques à la longueur d’onde du laser pendant toute la durée de la séance.
Une sensation désagréable de « picotements chauds » peut être ressentie. Elle est transitoire. Un blanchiment, témoin de l’efficacité, apparaîtra instantanément. Dans un second temps, une rougeur apparaîtra et disparaîtra en quelques jours, c’est le temps de la régénération de votre épiderme.
Exceptionnellement, il pourra y avoir un petit saignement et la formation de croûtes secondaires.
Il convient de respecter au mieux le rythme recommandé par votre médecin esthétique et lasériste pour optimiser le résultat du traitement et réduire au maximum le nombre de séances.

ANESTHÉSIE :

Habituellement le traitement des rides et des cicatrices par le laser est légèrement douloureux mais sera réalisé sans anesthésie locale. Toutefois chez certain(e)s patient(e)s plus sensibles, ou pour certaines zones difficiles comme les lèvres et le pourtour buccal, on peut procéder à une anesthésie locale par l’application d’une crème EMLA® sous film plastique, au moins 2 heure avant le début de la séance.
Cette crème est un médicament délivré en pharmacie de ville et sera prescrite par votre médecin esthétique et lasériste à votre demande.
Elle ne sera pas remboursée par l’assurance maladie.

PRÉCAUTIONS après :

Le laser produit une sensation d’échauffement « coup de soleil » de la zone traitée avec apparition d’une blancheur immédiate suivie de rougeurs secondaires associées à un léger gonflement (œdème transitoire) qui disparaît – dans la majorité des cas – en quelques jours.
Ces effets sont normaux et témoignent de l’efficacité du traitement: une crème cicatrisante pourra vous êtes prescrite la semaine qui suit le traitement.
Rapidement des croûtelles apparaissent donnant un aspect « bronzé » à la peau. Les croûtelles desquament le plus souvent en 4 à 6 jours. Le médecin vous recommandera d’appliquer une crème réparatrice suivant un protocole précis.
Il ne faudra pas utiliser de maquillage avant la disparition complète des croûtelles.

On peut exceptionnellement ressentir voir apparaitre un suintement persistant qui peuvent témoigner d’une infection locale. Contacterez votre médecin esthétique au numéro de téléphone figurant sur votre devis.
Votre peau peut également garder un aspect rosé pendant quelques semaines, sans que cela soit définitif.
Sur les peaux mates on peut parfois constater l’apparition d’ une hyperpigmentation qui peut disparaitre au bout de quelques jours ou persister pendant quelques semaines.
Il est impératif d’éviter strictement le soleil et d’appliquer une protection solaire par écran total (+SPF 50) plusieurs fois par jour pendant la durée du traitement.

COMPLICATIONS :

Les complications sont rares et le plus souvent temporaires:
– une rougeur (érythème)
– un gonflement (œdème) où plus rarement,
– une croûte peuvent apparaître. Il est impératif de ne JAMAIS arracher ni gratter ces croûtes, sous peine d’infection cutanée, de cicatrice, ou de diminuer l’efficacité thérapeutique.
– une légère modification de la texture et/ou de la couleur de la peau (une hypo- ou une hyperpigmentation) qui disparaît en quelques semaines. Dans de très rares cas,
– une cicatrice peut persister.
L’absence d’infection est conditionnée par une hygiène soigneuse et régulière.
Il est impératif de protéger la partie traitée de toute exposition au soleil pendant toute la durée des soins et de respecter scrupuleusement les recommandations de votre médecin esthétique afin d’éviter les éventuelles complications.

NOMBRE DE SÉANCE :

L’efficacité du traitement des cicatrices et des rides par le laser dépend de votre capacité à régénérer votre épiderme. Il convient de respecter au mieux le rythme recommandé par votre médecin esthétique et lasériste pour optimiser le résultat et réduire au maximum le nombre de séances.
En règle générale, il faut compter entre 2 à 5 séances (espacée de 2 mois minimum) afin d’estomper au maximum les cicatrices.

CONCLUSION :

Le but de cette intervention est d’apporter une amélioration significative et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes et conformes aux indications de votre médecin esthétique et lasériste le résultat obtenu devrait vous apporter une grande satisfaction.
Le traitement des cicatrices ou des rides par le laser est un acte médical léger qui comporte néanmoins des risques évidents à prendre en considération. Le recours à un médecin esthétique qualifié vous assure que celui-ci a la formation et la compétence requise pour obtenir les meilleurs résultats, éviter les complications et les traiter efficacement le cas échéant. Vous limitez au maximum les risques, sans toutefois les supprimer totalement.